Vers un « Mécanisme de Développement Vert » pour financer la mise en œuvre de la Convention sur la Diversité Biologique ?

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Une nouvelle initiative pour financer la mise en œuvre de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) pourrait voir le jour à moyen terme : le « Green Development Mechanism » ou « Mécanisme de Développement Vert » (clin d’œil au mécanisme de développement propre dédié à la réduction des émissions de gaz à effet de serre)!

Le GDM serait entièrement financé par le secteur privé, en complément des fonds publics déjà dédiés à la biodiversité (ex. GEF), et aurait pour objectif de financer la gestion de territoires des « pays du Sud » répondant aux 3 objectifs de la CDB : conservation de la biodiversité, utilisation durable des ressources renouvelables, accès et partage équitable des avantages retirés des ressources génétiques. Un mécanisme de certification des territoires concernés serait envisagé.

Si les modalités de financement, de mise en œuvre et de contrôle du GDM ne seront sans doute pas finalisées pendant la CdP 10 (de nombreuses critiques ont été soulevées, similaires à celles invoquées à l’encontre des projets REDD / REDD+), les parties de la CDB pourraient s’accorder sur la nécessité d’y réfléchir collectivement au cours des prochains mois, voire de lancer des initiatives pilotes.

2 side-events y sont dédiés à la CdP 10 de la CDB à Nogaya :

  • Vendredi 22 octobre : 16h30 – 18h00
  • Lundi 25 octobre : 13h15 – 14h45

Pour plus d’informations sur le GDM : http://gdm.earthmind.net/

Pour consulter la note rédigée pour la CdP 10 de la CDB (présentation des objectifs, risques et opportunités d’un GDM): http://gdm.earthmind.net/2010-10-nagoya/cop-10-inf-15-en.pdf ; résumé: http://gdm.earthmind.net/2010-10-nagoya/gdm-cop10-faqs.pdf

Laisser un commentaire