Historique

L’association Synergiz a été créée en 2006, portée par trois étudiants en Master 2 «Environnement et Stratégie» du Groupe Sup de Co La Rochelle désirant poursuivre une aventure qu’ils avaient entamé un an plus tôt : un concours national pour étudiants visant à proposer une vision innovante des réponses à apporter aux enjeux du développement durable.

Le rapport a été réalisé sous la forme d’un magazine fictif daté de juin 2014 et présenté en deux parties :

  • une série de préconisations proposées par un cabinet de conseil;
  • des articles présentant de manière pratique la réhabilitation en quartier écologique du port industriel de Port Elizabeth en Afrique du Sud.

Peu après sa création, l’association se tourne vers la mise en place d’un «challenge» proposé à sept équipes d’étudiants du Groupe Sup de Co La Rochelle. Il s’agissait de présenter des scénarios d’aménagement écologique pour une zone proche de la gare de La Rochelle.

Suite au succès de ce challenge, les membres de Synergiz décident de poursuivre leur collaboration. Ils se lancent dans un nouveau projet : la réalisation d’un guide méthodologique d’aide à la décision pour l’aménagement des zones urbaines et peri-urbaines.

 

 

2008

En 2008, plusieurs bénévoles ont contribué à la réalisation des premiers contenus. Aujourd’hui ce projet compte parmi les projets phares de 2013-2014 avec une ambition nouvelle : un guide pédagogique en ligne de valorisation des initiatives en faveur des écosystèmes urbains et dédié à tous les acteurs concernés par la ville de demain.

2008 a été marquée par la mise en place du nouveau site internet de Synergiz, outil de diffusion à la fois d’actualités et de réflexions de fond sur notre thématique historique des « écosystèmes urbains » puis sur la nouvelle thématique « Entreprise et biodiversité » développée du fait de notre expertise sur le sujet. Les contenus sont diffusés en tant qu’articles web et publications PDF sous formes d’études de cas, retours d’expériences, cahiers techniques, prises de position, articles scientifiques et référentiels méthodologiques.

 

2011

2011, une nouvelle thématique de travail est ouverte sur les « espaces vierges » et se développe sous forme de partenariats, prise de positionétude de cas et projet de terrain, notamment en collaboration avec la Fondation Pan Parks.

 

2012

2012, est marquée par la publication du premier guide imprimé rédigé par Synergiz, dédié aux entreprises, et publié en partenariat avec Natureparif et Victoires Editions : « Le bilan biodiversité, une méthodologie pour intégrer la nature dans votre comptabilité ».

 

2013

2013, année pendant laquelle furent lancés plusieurs projets collaboratifs, notamment avec l’UICN ESARO, le Comité français de l’UICN et la Natural Capital Coalition. Ceux-ci ont donné lieux à diverses publications en 2014:
IUCN ESARO: Cost Benefit Analysis of the Mining Sector in Karamoja.
Natural Capital Coalition – ICAEW: Valuing Natural Capital in Business: Towards a Harmonized Framework.
Le reporting biodiversité des entreprises et ses indicateurs. Etat des lieux et recommandations, UICN France.

Une contribution à l’ouvrage « la comptabilité de la biodiversité » (Accounting for Biodiversity), édité par le professeur Michael Jones, sera aussi redigée cette année.

 

2014

2014, fut l’année de la production du premier Cahier Technique sur le Reporting Intégré Quelle comptabilité du capital naturel pour un reporting intégré efficace? », avec le soutien de l’Albert Luthuli Centre for Responsible Leadership, GIST Advisory, The James Hutton Institute, Integrated Sustainability Services, Sustainable Flows, Sustain Value et WINS.

Ce fut également le début d’un projet d’envergure international avec le lancement du développement du Protocole du Capital Naturel.

Synergiz devint aussi membre de la Plateforme Européenne « Entreprises et Biodiversité ».