Synergiz contribue au rapport de l’UICN France sur le reporting biodiversité des entreprises

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

L’UICN France vient de publier « une étude sur le reporting biodiversité des entreprises, réalisée avec le concours de ses membres, experts et partenaires entreprises. Elle montre que des améliorations peuvent être apportées pour mieux caractériser leurs impacts et dépendances à la biodiversité, connaître leur niveau d’engagement et évaluer les actions mises en œuvre. L’UICN France propose ainsi plusieurs recommandations applicables quel que soit le pays, le contexte juridique et le secteur d’activité, pour rédiger un reporting biodiversité de qualité.

ETUDE UICN REPORTING BIODIVERSITEL’objectif des documents de reporting est d’informer les parties prenantes des entreprises de leurs liens à la biodiversité (impacts et dépendances) et des actions qu’elles engagent dans ce domaine. Ils ont donc un rôle d’interface important à jouer entre les entreprises qui désirent crédibiliser leur engagement en faveur de la biodiversité et les acteurs de la conservation de la nature souhaitant avoir connaissance du niveau d’engagement et d’actions du secteur privé pour la biodiversité. Ces informations sont aussi utilisées par les agences de notation extra-financière.

Selon le dispositif juridique actuel, certaines catégories d’entreprises ont l’obligation de faire figurer dans leurs documents de reporting des informations relatives à la biodiversité. Sur ce point, des efforts ont été accomplis par les entreprises qui se sont engagées dans ce domaine. Toutefois, ces documents, variés dans leur contenu, forme et méthode, ne permettent pas toujours aux acteurs de l’environnement d’appréhender complètement et facilement la manière dont les entreprises agissent pour prendre en compte les enjeux de biodiversité dans leurs stratégies et activités. Les entreprises admettent en outre rencontrer des difficultés pour rédiger leurs documents de reporting sur la biodiversité et souhaitent bénéficier de recommandations opérationnelles pour progresser dans cet exercice délicat et attendu.

L’UICN France recommande tout d’abord aux entreprises de définir précisément le périmètre du reporting et de documenter leurs impacts directs et indirects sur la biodiversité ainsi que leur dépendance aux services écologiques. Elle leur conseille également de présenter leur engagement et stratégie d’action sur les enjeux de biodiversité et l’organisation mise en place pour les piloter et les gérer. Elle recommande enfin de publier des informations sur les mesures mises en œuvre en faveur de la biodiversité, en distinguant celles qui répondent à une obligation juridique de celles qui sont volontaires, et de communiquer sur les résultats obtenus permettant de montrer une amélioration de la situation des espèces ou des écosystèmes.

L’ensemble des entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, est invité à se saisir de ce document de référence pour en appliquer les recommandations ce qui permettra de mieux structurer, piloter et renforcer leurs stratégies d’actions pour la biodiversité. »

Joël Houdet, responsable éditorial et scientifique de Synergiz, a contribué à la redaction de cette étude.

Téléchargez l’étude : UICN France, 2014. Le reporting biodiversité des entreprises et ses indicateurs. Etat des lieux et recommandations. Paris, France.

Laisser un commentaire