Quelle comptabilité du capital naturel pour un reporting intégré efficace?

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Synergiz et l’African Centre for Technology Studies (ACTS) viennent de publier un cahier technique intitulé « What Natural Capital Disclosure for Integrated Reporting?”, soit “Quelle comptabilité du capital naturel pour un reporting intégré?”.

Le travail de recherche a été réalisé avec le soutien de l’Albert Luthuli Centre for Responsible Leadership, GIST Advisory, The James Hutton Institute, Integrated Sustainability Services, Sustainable Flows, Sustain Value et WINS.

Ce cahier technique vise en premier lieu les chercheurs, experts et consultants en reporting intégré, ainsi que les spécialistes de la comptabilité et de l’évaluation économique du capital naturel, du développement durable et de l’environnement. Nous espérons qu’il suscitera l’intérêt du plus grand nombre et qu’il ouvrira de nombreux débats, vers le lancement d’études pilotes en partenariat avec des entreprises pour tester le cadre comptable proposé.

Natural-capital-disclosure-integrated-reportingLes Lignes Directrices sur le Reporting Intégré, récemment publiées par l’International Integrated Reporting Committee (IIRC), visent à fournir le cadre pour rendre compte des interactions entre 6 principaux types de capitaux, le Capital Financier, le Capital Industriel, le Capital Humain, le Capital Social, le Capital Intellectuel et le Capital Naturel. Toutefois, le potentiel pour le Reporting Intégré d’être un succès du point de vue du Capital Naturel dépend de la qualité du reporting environnemental existant et de sa comparabilité avec le reporting financier avec lequel il sera intégré. Afin de répondre aux besoins informationnels des parties prenantes, de manière transparente, les entreprises devraient rendre compte des conséquences environnementales de leurs décisions dans un format qui serait comparable à celui du reporting financier (bilans et comptes de résultats annuels).

Pour répondre à ce défi, ce cahier technique propose une fondation comptable solide pour mettre en œuvre les Lignes Directrices sur le Reporting Intégré et développe ainsi des règles pour (1) lier les comptabilités des Capitaux Financier et Naturel et (2) produire les Bilans et Comptes de Résultats intégrés qui y sont associés.

Une étude de cas théorique portant sur une sélection de comptes de capital naturel (émissions de GES, consommation de bois, empreinte eau – bleue et grise, destruction d’habitat) illustre les conséquences pratiques d’un tel cadre comptable sur trois ans, en expliquant notamment:

  1. les écritures comptables intégrées, financières et en termes de naturel capital,
  2. les compte de résultat et bilan intégrés qui en résultent ; et
  3. comment calculer l’intensité biophysique et les externalités des comptes financiers. Ce faisant, ce cadre comptable fournit les fondations pour construire un « catalogue » d’informations spatiales et temporelles sur les dépendances et impacts sur le capital naturel qui peut se greffer aux informations financières enregistrées par les entreprises.

Ce Cadre de Comptabilité et de Reporting Intégré pour les Capitaux Financier et Naturel apporte des solutions pragmatiques pour lier les données de toutes formes de comptabilité environnementale, telles que le Bilan Carbone, l’Empreinte Eau ou le Protocole du Capital Naturel porté par la Natural capital Coalition, à celles issues de systèmes comptables financiers dans le cadre d’un reporting intégré annuel.

Ce cadre comptable intégré vise ainsi à améliorer la prise de décision, à accompagner le changement organisationnel vers des entreprises plus soutenables et à améliorer la transparence vis-à-vis des parties prenantes. Mais surtout, sa mise en oeuvre permettra aux entreprises de supporter leurs discours sur leur performance intégrée par des données quantitatives!

Citation recommandée: Houdet, J., Burritt, R., Farrell, k., Martin-Ortega, J., Ramin, K., Spurgeon, J., Atkins, J., Steuerman, D., Jones, M., Maleganos, J., Ding, H., Ochieng, C., Naicker, K., Chikozho, C., Finisdore, J., Sukhdev, P., 2014. What natural capital disclosure for integrated reporting? Designing and modelling an Integrated Financial – Natural Capital Accounting and Reporting Framework. Synergiz – ACTS, Working Paper 2014-01, 62 p.

Relecteurs: Tobias Hartmann (Global Nature, Allemagne), Dr. Jörg Schmidt (Neosys, Suisse), Eva Zabey (WBCSD, Suisse), Prof. Anet Smit (Potchefstroom Business School, Afrique du Sud), Tim Gieseke (Ag Resource Strategies, Etats-Unis), Myles Mander (FutureWorks, Afrique du Sud).

Laisser un commentaire