Ouvrage : Les indicateurs de biodiversité forestière – Contribution de Synergiz

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Cet ouvrage sur les indicateurs écologiques et socio-économiques de biodiversité forestière est le fruit d’une démarche collective menée pour et avec les acteurs de la gestion durable des forêts que sont les représentants des mondes scientifique, institutionnel, professionnel et associatif.

Animée par le Gip Ecofor avec le soutien des ministères en charge du développement durable et de l’agriculture, cette réflexion rassemble des considérations variées, tantôt analytiques, tantôt synthétiques, sur les indicateurs de biodiversité des forêts et au-delà, sur la biodiversité elle-même. Elle donne un aperçu de la variété des approches existantes qui adoptent des points de vue allant de la recherche au développement et jusqu’à la gestion tout en invitant à l’amélioration continue des jeux d’indicateurs. Elle illustre également la nécessité d’élaborer des indicateurs supplémentaires, à différents niveaux et dans plusieurs domaines, qui répondent à des objectifs clairs.

De ce travail, il ressort la nécessité de continuer à progresser sur cette thématique à forts enjeux, tout en raisonnant en la matière avec un certain recul. Puisse cet ouvrage constituer le point de départ pour de futures investigations et mises en pratique.

Synergiz a contributé à l’ouvrage via le chapitre : « La biodiversité comme enjeu stratégique pour l’entreprise. L’indicateur d’interdépendance de l’entreprise à la biodiversité » ; Joël Houdet (Synergiz / Orée à l’époque où l’article a été rédigé), Béatrice Bellini (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et Marc Barra (Natureparif , Université d’Orsay à l’époque où l’article a été rédigé).

Pour plus d’information: “Les indicateurs de biodiversité forestière” ; Synthèse des réflexions issues du programme de recherché «Biodiversité, gestion forestière et politiques publiques» Coordonné par Cécile Nivet, Ingrid Bonhême et Jean-Luc Peyron ((PDF)

Laisser un commentaire