Noter les organismes de notation dans le cadre de la performance RSE – Enquête

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Cet article fait suite à l’article récent publié par Synergiz, Feuille de route pour la transition écologique : RSE, et souligne une actualité forte sur le sujet de la performance RSE des entreprises, en France et à l’international.

En mai 2010, GlobalScan et SustainAbility* ont lancé un programme de recherche multi-phase (voir figure ci-dessous) intitulée « Rate the Raters » (Noter les organismes de notation), dont le but était de faire la lumière sur l’univers des évaluations « développement durable » des entreprises et d’influencer et améliorer leur qualité et leur transparence.

Ce programme a aboutit en septembre 2012 à la publication de l’enquête Globalscan / SustainAbility menée dans le cadre de « Rate the Raters 2012 ». Réalisée en ligne en juin 2012, elle a fait appel à 850 professionnels et experts du développement durable dans 70 pays et provenant des secteurs public, privé et des milieux associatif et universitaire.

Cette enquête correspond à la phase-5 de la recherche qui explore la façon dont les notations évoluent et approfondissent les questions essentielles. L’une des principale conclusion est la suivante : « Les organismes qui produisent les évaluations RSE des entreprises ont besoin de « travailler dur » pour prouver leur crédibilité ». En effet cette enquête auprès d’experts du développement durable a révélé que presque la moitié d’entre eux utilisent régulièrement ces évaluations dans le cadre de leur engagement ou pour prendre des décisions d’investissement ou d’achat.

D’autres résultats issus de cette enquête sont intéressants à relever :

  1. Les experts font le plus confiance aux ONG, suivies par les divers organismes de notation/classements quand il s’agit de juger de la performance RSE de l’entreprise ;
  2. Les entités dans lesquelles les experts ont le moins confiance sont le gouvernement et la presse ;
  3. Les index les plus connus des experts sont le Dow Jones Sustainability Index (DJSI) et le Carbon Disclosure Project (CDP) Leadership Index. Ces deux indices et le FTSE4Good sont considérés comme étant les plus crédibles ;
  4. Les entreprises utilisent ces notes / classements à des fins décisionnelles (investissements, achats, etc) ;
  5. Les trois premiers critères de notation qui pourraient conduire aux plus grands changements en termes de performance RSE sont :
    • Rendre les résultats et analyse entièrement disponible aux parties prenantes (66% des répondants),
    • Se concentrer sur des questions essentielles en posant des questions plus spécifiques (54%),
    • Impliquer les parties prenantes dans le développement des méthodologies de notation (41%).

Pour plus de détails, téléchargez le rapport complet de la phase 5 – Rate the Raters 2012 – Globalscan / SustainAbility.

 

Sources :

http://www.sustainability.com/

http://www.globescan.com/

http://linkingsustainability.com/2012/09/21/rate-the-raters-2012-globescansustainability-survey/

http://www.greenbiz.com/blog/2012/09/17/what-good-are-sustainability-ratings

 

* Groupe de réflexion stratégique et cabinet de conseil visant à encourager les dirigeants d’entreprise vers l’engagement dans des démarches de développement durable

Laisser un commentaire