Lancement du guide de l’évaluation des écosystèmes pour les entreprises (WBCSD)

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) et Geneva Environment Network vous invitent à la présentation du nouveau Guide de l’évaluation des écosystèmes pour les entreprises – Guide to Corporate Ecosystem Valuation (CEV).

Vendredi 8 avril 2011, 12h00 – 14h00
International Conference Centre of Geneva
17 rue de Varembé, 1211 Geneva

Toutes les entreprises impactent la biodiversité et les écosystèmes tout en dépendant de ces derniers via une multitude de services qu’ils en retirent (ex. eau, fibre, nourriture, contrôle, contrôle des inondations, purification de l’eau, traitement des déchets).

Les entreprises ont besoin de comprendre ces impacts et ces dépendances, ainsi que leurs valeurs associées. Le Guide de l’évaluation des écosystèmes pour les entreprisesGuide to Corporate Ecosystem Valuation (CEV) – réalisé par le WBSCD est le premier du genre (fondé sur l’évaluation monétaire des services écosystémiques), visant à répondre directement aux besoins des entreprises. Il a été développé dans un processus d’étroite collaboration avec des acteurs du secteur privé. Quatorze membres du WBCSD(*) ont testé le guide, travaillant avec quatre partenaires : International Union for Conservation of Nature (IUCN), World Resources Institute (WRI), ERM et PwC.

Les entreprises doivent s’attendre à ce que l’évaluation des écosystèmes soit plus systématiquement intégrées dans les politiques publiques, les règlements et les décisions politiques.

Les sujets suivants seront abordés lors de l’événement :

  • L’utilisation du guide CEV par les entreprises pour prendre des décisions basées sur un meilleur niveau d’information
  • Des retours d’expérience d’entreprises ayant utiliser le guide pour évaluer à la fois la dégradation des écosystèmes et les services que les entreprises en retirent
  • Pourquoi le guide CV peut être présenté comme un cadre de travail pour « opérationnaliser » l’étude « The Economics of Ecosystems and Biodiversity (TEEB) ».

Si ce travail mérite d’attirer l’attention des entreprises aux enjeux de la biodiversité et des services écosystémiques (SE), Synergiz souhaite insister sur deux points en particulier afin d’éviter toute dérive :

  1. Si l’on considère que la Valeur Economique Totale (VET) des services écosystémiques peut être utile aux débats (lors de négociations portant sur les alternatives d’un projet ou dans le cadre d’un procès pour l’évaluation des dommages et des préjudices), elle n’en demeure pas moins insuffisante pour arbitrer. Pour Chevassus-au-Louis et al. (2009), ce positionnement s’avère d’autant plus justifié lorsque la sphère d’analyse englobe des éléments relevant de la biodiversité remarquable : ces auteurs préconisent de n’utiliser des évaluations économiques que de manière subsidiaire dans les débats autour de sa conservation ou de la conception / mise en œuvre de mesures compensatoires (on doit, dans ce second contexte, raisonner en termes d’équivalence écologique entre biodiversité détruite et biodiversité compensée).
  2. Seule la systématisation d’un Bilan Biodiversité des personnes morales de droit public et privé permettrait de rendre compte de la performance des entreprises en matière de biodiversité et de services écosystémiques (gestion des dépendances et impacts) (Houdet 2010 ; Houdet et al., 2010).

Pour plus d’information sur la présentation du guide CEV : www.wbcsd.org/web/cev.htm.
Télécharger l’invitation en PDF.


(*) Les testeurs du guide ECV : AkzoNobel, EDP, Eni, Eskom, GHD, Hitachi Chemical, Holcim, Lafarge, Mondi, Rio Tinto, Syngenta, Veolia Environnement, Weyerhaeuser et le US BCSD.

 

Références :
Chevassus-au-Louis, B., Salles, J.-M., Bielsa, S., Richard, D., Martin, G., Pujol, J.-L., 2009. Approche économique de la biodiversité et des services liés aux écosystèmes: contribution à la décision publique. Rapport du CAS, Paris, 378p. URL : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/094000203/index.shtml
Houdet, J., Trommetter, M., Weber, J., 2010. Rendre compte des dépendances et impacts en matière de biodiversité et de services écosystémiques. Vers la standardisation d’un Bilan Biodiversité. Orée, 16 p. URL : http://www.oree.org/_script/ntsp-document-file_download.php?document_id=820&document_file_id=822
Houdet, J., 2010. Entreprises, biodiversité et services écosystémiques. Quelles interactions et stratégies ? Quelles comptabilités ? Thèse de doctorat de l’Institut des Sciences et Industries du Vivant et de l’Environnement (AgroParisTech), 342p.

Un commentaire
Laisser un commentaire »

  1. Pour telecharger le guide: http://www.wbcsd.org/DocRoot/MFjSs2eRbr7dm6qV6efx/WBCSD_Guide_CEV_April_2011.pdf

Laisser un commentaire