Feuille de route pour la transition écologique : Agence Nationale de la Biodiversité

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

Lors du discours d’ouverture de la conférence environnementale 2012, le 14 septembre dernier, le Président de la République, François Hollande, a annoncé la future création d’une Agence Nationale de la Biodiversité.

Les points prioritaires évoqués dans le cadre de la protection de la biodiversité sont notamment la limitation de l’artificialisation des sols, le développement d’un nouveau modèle agricole, la réduction de l’usage des pesticides et la préservation de la biodiversité marine.

La feuille de route pour la transition écologique, diffusée sur le site du Ministère de l’écologie à la suite de la conférence, prévoit ainsi, en vue de la préparation de la loi cadre sur la biodiversité à l’horizon 2013, l’institution d’une agence nationale de la biodiversité dont les « missions, son articulation avec les collectivités locales, ses relations avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche feront l’objet d’une concertation dans le cadre de la préparation de la loi ». Et d’ajouter qu’un « préfigurateur sera nommé d’ici fin octobre ».

Toutefois la mise en place d’une telle agence suscite des interrogations quant à son réel intérêt suite à la publication d’un rapport de l’Inspection Générale des Finances (Pdf) qui met l’accent sur l’hypertrophie des agents de l’Etat.

Ainsi cet article met l’accent sur les points noirs masqués par une telle annonce. La création d’une telle agence doit faire l’objet d’une analyse précise des rôles de chaque acteur déjà en place et qui agissent au quotidien dans le domaine de la préservation de la biodiversité et des SE. Centralisatrice, elle doit mettre à disposition des outils permettant de soutenir ces organismes et d’inciter à l’engagement des entreprises du secteur privé dans des démarches d’intégration de la biodiversité dans leur stratégie.

Qui plus est, sa mise en place doit être guidée par la définition préalable d’objectifs clairs et mesurables et la mise en place d’un budget cohérent destiné à son fonctionnement.

Voir également l’article : Feuille de route pour la transition écologique : RSE

 

Sources :

http://www.lepoint.fr/societe/hollande-annonce-la-creation-d-une-agence-nationale-de-la-biodiversite-14-09-2012-1506212_23.php

http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-Conference-environnementale,29512.html

http://www.enviscope.com/News/Edito/Un-agence-de-la-Biodiversite-pour-la-biodiversite-des-agences,i17128.html

Laisser un commentaire