Colloque international « Dette écologique ? » – Quid de celles des entreprises?

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

La Région Île-de-France, avec le soutien de la Chaire Développement durable de Sciences Po et de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), organisent le colloque international « Dette écologique ? ».

Cet événement exceptionnel aura lieu le 7 novembre 2011 de 8h30 à 18h30 dans l’hémicycle de la Région Île-de-France (57, rue de Babylone, Paris 7e).

Le concept de dette écologique, initialement créé par des ONG dans les pays du Sud, apparaît aujourd’hui de plus en plus présent dans les débats au Nord. Porté essentiellement par des ONG depuis vingt ans, ce concept a gagné l’attention des sphères politiques et scientifiques, comme l’a montré l’attention particulière portée par le gouvernement fédéral belge dans les années 2000.

Quelle est l’histoire de ce concept et quelles sont ses différentes définitions ? Quelle est sa pertinence et sa validité scientifique ? Dans quelle mesure le concept de dette écologique peut-il être un principe d’action, et quelles sont ses implications en termes pratiques, notamment pour les acteurs publics et privés des pays du Nord ?

Afin de répondre à ces interrogations, ce colloque proposera différentes sessions organisées autour de grandes problématiques :

  • Une dette écologique : quel concept et quelles définitions ?
  • Le concept de dette écologique est-il applicable, et quelle est son opérationnalité ?
  • Est-il compatible avec le bon fonctionnement de l’économie ?
  • La dette écologique comme outil au service de la justice environnementale.
  • Les pays du Sud et la dette écologique.
  • La dette intergénérationnelle.
  • La dette et l’aide publique au développement.

Une table ronde en présence d’élus de la Région conclura sur l’utilité d’inscrire le concept de dette écologique dans leurs politiques.

À l’invitation de Jean-Paul Huchon, Président de la Région Île-de-France, et de Philippe Kaltenbach, Vice-président en charge des affaires internationales et européennes de la Région Île-de France et sénateur des Hauts-de-Seine, ce colloque réunira certains des meilleurs experts internationaux et français sur le sujet, parmi lesquels William Bourdon (Sherpa), Olivier Deleuze (député fédéral belge), Jean Gadrey (Université Lille 1), José Gaillou (conseiller régional de Guyane), Olivier Godard (École Polytechnique), Kathryn Hochstetler (University of Waterloo), Daniel Joutard (Ainy), Eloi Laurent (OFCE, Sciences Po), Denis Loyer, Esperanza Martinez (Oilwatch sudamerica), Luk Mukendi (CADTM), Thierry Ngosso (Université catholique de Louvain), José Augusto Padua (Université fédérale de Rio de Janeiro), Leida Rijnhout (Anped), Michel Rocard (ancien Premier ministre français), Andrew Simms (The New Economics Foundation) et Laurence Tubiana (Iddri et Chaire Développement durable de Sciences Po).

Toutefois, du point de vue de Synergiz, on ne pourra que déplorer l’absence des entreprises (et de leurs dettes écologiques) dans les débats
Quand vera t’on enfin des rapports annuels intégrés, divulguant notamment la dette écosystémique (carbone, eau, biodiversité…) des entreprises ?

Synergiz travaille en ce sens depuis début plusieurs mois… vers la publication d’un guide technique expliquant comment le faire en pratique.

Laisser un commentaire