Après Puma, la maison mère PPR veut étendre une nouvelle comptabilité environnementale à l’ensemble des marques du groupe.

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

(Traduction francaise de l’article Puma Parent PPR To Expand Groundbreaking Environmental Accounting to All Brands publié en mai 2012 par Bart King consultant à Cleantech Communications.)

La société française PPR a annoncé le déploiement de la méthodologie innovante de comptabilité environnementale, utilisée par sa marque Puma, dans l’ensemble des marques du groupe,  notamment Gucci, Stella McCartney et Yves Saint Laurent.

Le « Puma’s Environmental Profit & Loss Account » (E P&L), réalisé l’année dernière, a été une des premières tentatives du groupe de quantifier la valeur des externalités liées à ses empreinte eau et carbone tout au long de la chaine d’approrvisionnement. L’entreprise a estimé le coût des externalités à près de 145 millions d’euros sur l’année 2010.

Aujourd’hui PPR a établi un plan d’action étalé sur 5 ans afin de mettre en œuvre l’E P&L du groupe.

L’entreprise rappelle que ce dernier aidera à:

  • l’identification de nouvelles opportunités à travers la chaîne d’approvisionnement qui viserait à augmenter la durabilité des produits de PPR;
  • la mise en œuvre d’initiatives innovantes et efficientes afin de réduire significativement les impacts environnementaux issus de l’approvisionnement en matières premières, de la transformation, de la fabrication et de la distribution des produits du groupe.

PPR n’a pas réellement donné d’échéance pour finaliser l’E P&L du groupe, mais a annoncé que les objectifs définis pour 2016 amèneront le groupe à réduire et contrôler les impacts associés à la production des produits de l’ensemble des marques de PPR (produits de luxe, PPR Sport et PPR mode de vie). Les cibles privilégiées sont la réduction des émissions de gaz à effet-de-serre, les déchets et l‘eau, l’origine des matières premières, les produits et substances dangereuses, l’usage de papiers et des emballages, ainsi que la chaine d’approvisionnement. Les cibles spécifiques pour 2016 comprennent les points suivants:

  • Evaluer des fournisseurs au minimum tous les 2 ans et les aider à adopter de meilleures pratiques et à se conformer au code de conduite de PPR;
  • Réduire les émissions carbone, les déchets et la consommation d’eau issue de la production des produits et services de 25%, tout en prenant en compte la croissance de l’activité. Toutes les émissions de rangs 1 et2 du Greenhouse Gas Protocol seront compensées annuellement. PPR continuera à soutenir les programmes de compensation qui participent au bien-être des populations locales et à la conservation de la biodiversité dans les régions accueillant les mesures compensatoires.
  • 100% du papier et des emballages pour PPR seront issu de filières de fôrets certifiées developpement durable avec un objectif minimum de 50% de recyclage;
  • Toute nos collections seront sans PVC d’ici à 2016 au plus tard;
  • S’assurer que les substances dangereuses soient progressivement éliminées des processus de production d’ici 2020;
  • 100% de l’or et des diamants des produits PPR devront être issus de filières controlées et garantissant aucun impact nuisible sur la population, les espaces naturels ou les écosystèmes qui les entourent;
  • 100% du cuir provenant des animaux domestiques au sein des produits de PPR devront provenir de filières responsables et contrôlées qui ne résultent pas de la conversion d’écosystèmes sensibles en pâturage ou en espace agricole de production d’aliment pour animaux;
  • 100% des peaux et fourrures de luxe utilisées dans les produits de PPR devront être issus de reproduction en captivité ou de la nature selon des filières certifiées durables. De plus, les fournisseurs devront utiliser des pratiques favorisant le bien être des animaux et assurer un traitement humain et digne.

Pour atteindre ces objectifs, PPR HOME a mis en œuvre une politique précise, des lignes directrices et un contrôle de la performance avec une attention particulière donnée à l’origine et aux fournisseurs des matières premières. De plus, PPR HOME va aider les marques à personnaliser leur plan d’actions et à identifier les priorités dans le seul but d’atteindre l’ensemble des objectifs d’ici 2016.

Dans le cadre de la stratégie de développement durable de PPR et suite à la mesure, la réduction et l’atténuation de l’empreinte écologique et sociale du groupe, les émissions de CO2 seront compensées. PPR a déjà compensé en 2011 la totalité des émissions de GES de ses branches Luxe, Sport et Lifestyle, et le siège social de PPR totalisant 95100 tonnes pour devenir neutre en carbone selon les rangs 1 et 2 du GHG Protocol.

Les crédits carbone ont été acheté via « Wildlife Works’ REDD (Reduced Emissions from Deforestation and Degradation) », un programme de compensation certifié au Kenya qui a été le premier VCS (first Voluntary Carbon Standard) au monde. Ce projet a permis:

  • La réduction des GES par la protection des forêts menacées, ce qui est un point clés dans l’atténuation du changement climatique;
  • L’amélioration de la qualité de vie pour les populations locales;
  • La conservation des espèces menacées.

PPR a également acquis 5% des parts de  Wildlife Works Carbon, LLC. Hormis le fait d’avoir déjà 500 000 hectares sous protection, Wildlife Works Carbon, LLC a un projet à fort potentiel de plusieurs millions d’hectares de forêts vierges autour du monde. Le Voluntary Carbon Standard est en pleine croissance et le potentiel de retour sur investissement pourrait excéder de plusieurs fois le montant initial d’investissement, a assuré PPR. Cet investissement répond aux objectifs de PPR d’investir dans des secteurs qui intègrent la conservation de la biodiversité et les problèmes sociaux dans leur stratégie de développement, entrainant des effets positifs sur le volet social et les impacts environnementaux.

PPR aura une place au sein de  Wildlife Works’ Management Committee et a un rôle important de soutien aux objectifs de Wildlife Work de sécuriser 5 millions d’hectares de forêts vierges sur les 3 prochaines années et de les protéger pendant 20 ans minimum avec un objectif annuel d’atténuation des émissions de 25 millions de tonnes de CO2 tout en améliorant le bien être des hommes et des moyens de subsistance des populations locales.

« Au cours des 5 prochaines années, notre objectif est de mettre en œuvre des actions de mesure de réduction de nos impacts, qui nous permettront de proposer des produits innovants et durables tout en conservant la qualité et l’approche artisanale de luxe, avec des opportunités dans les branches Sport et mode de vie » a exprimé Jochen Zeitz, Chief Sustainability Officer, PPR, « Investir dans  Wildlife Works Carbon, LLC correspond à notre plan quinquennal qui relie notre stratégie d’investissement à long terme sur des modèles économiques plus durables dont résultent des impacts environnementaux et sociaux positifs. C’est une acquisition gagnant-gagnant-gagnant pour nous en tant qu’investisseur, pour les populations locales et le territoire conservé » a t-il ajouté.

Laisser un commentaire