Sortie du guide EPE Entreprises et Biodiversité -Gérer les impacts indirects sur la chaine de valeur

Abonnement aux infos du site


Recevez gratuitement nos dernières
actualités par email.

L’association EpE (Entreprises pour l’environnement) publie jeudi 1er décembre 2016 le guide « Entreprises et biodiversité : gérer les impacts sur la chaîne de valeur« . Issu des travaux depuis 2013 de sa commission biodiversité présidée par Olivier Guichardon, directeur RSE du groupe Seqana, le document recueille l’expérience et les bonnes pratiques des membres de l’association.

Il propose aux entreprises des pistes pour agir sur :

  • ses approvisionnements à travers l’achat de matières premières, les partenariats et la gestion durable des terres ;
  • sur le transport de marchandises concernant la propagation des espèces envahissantes, la fragmentation des habitats, la pollution et la destruction d’espèces ;
  • sur les produits de tous les secteurs de leur conception à leur fin de vie.

Synergiz a participé à ce document en partageant une partie de ces travaux menés dans le cadre du rapport Bâtiment et Biodiversité missionné par le Plan Bâtiment Durable, et plus spécifiquement, sur les réflexions menées la biodiversité « grise ». Celle çi se comprend comme le cumul des impacts (positifs comme négatifs) sur les écosystèmes et la biodiversité de l’ensemble du cycle de vie d’un matériau ou d’un produit. L’évaluation de la biodiversité « grise » est un sujet complexe : elle est forcément multicritères et spécifique à chaque filière considérée (matériaux issu d’une mine/carrière, issu de l’agriculture, source d’énergie, etc.)

Le guide revient sur les difficultés des entreprises à l’heure de s’attaquer au sujet de la biodiversité.

Parmi celles-ci, une dimension « organisationnelle » :publication_biodiversite_couv-e1480677434167

« La biodiversité se caractérise par la variété des indicateurs, locaux, particuliers à un produit ou un lieu géographique donné ; or l’entreprise qui déploie une procédure a beaucoup de mal à la déployer de façon diverse. Le cas du prix du carbone est exemplaire : l’entreprise se donne un prix du carbone avec lequel elle peut prendre toutes ses décisions. Comment faire de même avec la biodiversité, alors que ses éléments sont utilisés dans une variété infinie de situations et de contextes écosystémiques ? »

Découvrez dans ce guide EPE de nombreux autres témoignages, réflexions et panels d’actions en faveur de la biodiversité afin de mieux gérer les impacts indirects sur la chaîne de valeur.

Laisser un commentaire